Skip to content
septembre 28, 2010 / monfootball

Les réactions après ETG-Boulogne-sur-Mer (0-0)

Bernard Casoni, entraîneur de l’ETG
« Ce soir, on peut être déçus du résultat, mais après un match à Dijon où on a reçu des bosses, l’équipe a su réagir et montrer de l’envie face à une belle équipe de Boulogne qu’on a empêchée de jouer.
On a manqué de fluidité et de spontanéité, on a parfois fait des choix pas évidents, mais je le répète, ce nul est encourageant après la déroute 5-1 de la semaine dernière. Il y a des possibilités dans le jeu, je suis content de mes joueurs. C’est un bon match nul, qu’on a gagné aux points. On n’a pas pris de but et avec un peu plus de lucidité, on aurait pu revenir aux vestiaires avec deux poiunts supplémentaires. On reste en apprentissage. La Ligue 2, c’est difficile. Le match de Quentin Westberg est une belle satisfaction. Il y a une semaine, il était au chômage. Ce soir, il a disputé la partie entière en Ligue 2. Dans le foot, ça va parfois très vite. Il a parfaitement tenu son rôle pour son premier match sous les couleurs de l’ETG. »
Laurent Guyot, entraîneur de l’USBCO
« Je suis satisfait du match nul de ce soir, on ne pouvait pas espérer beaucoup plus vu ce qu’on a montré ce soir. On pouvait seulement s’en remettre aux coups de pied arrêtés et d’ailleurs, à une transversale près, ça a failli marcher.
On a fait front, on s’est bagarré. Ce soir, on reste la seule équipe invaincue du championnat de Ligue 2. On est à deux points du podium. On doit progresser dans le contenu des matches et se servir de notre solidité pour gagner. Ce soir, on n’a pas su ou pu le faire. »
Pierre Bouby (arrière gauche)
« On est toujoyrs déçu d’un match nul à la maison, mais il faut relativiser. Notre mission était avant tout de ne pas prendre de but. De ce côté c’est réussi. »

Quentin Westberg (gardien)

« Ils n’ont été dangereux que sur les coups de pied arrêté, sinon ce fut une soirée assez tranquille pour moi et je remercie, non seulement toute la défense, mais aussi tout le groupe qui a fait preuve de beaucoup d’abnégation. Il est dommage que nous n’ayons pas pu l’emporter, car il y avait la place pour cela. »

Guillaume Rippert (défenseur central)
« Ce ne sera pas le match de l’année, mais tout le monde a été sérieux en respectant les consignes. Nous avons bien défendu et on méritait vraiment de l’emporter. Il a peut-être manqué ce petit grain de folie qui fait pencher la balance ! »

Pape M’Boup (milieu de terrain)

« C’est jamais évident de rentrer à quelques minutes de la fin dans ce genre de match. Mais moi, si c’est pour 1 minute je donne tout. J’ai bien essayé de frapper, mais pas où je le souhaitais. La prochaine fois peut-être. En tout cas comptez sur moi pour essayer à chaque fois. »

viaSport | Les réactions après ETG-Boulogne-sur-Mer (0-0).

Publicités
septembre 28, 2010 / monfootball

Boulogne à petit train

Les Boulonnais ont concédé leur sixième match nul en huit matches à Annecy face à Evian-Thonon-Gaillard ce lundi soir en match en clôture de la 8e journée de Ligue 2 (0-0). Face à un promu savoyard qui a surtout cherché à se rassurer défensivement une semaine après la claque reçue à Dijon (1-5), les Nordistes se sont montrés peu présents offensivement et demeurent à deux points du podium.

Boulogne-sur-Mer est décidément un adversaire conciliant… Face au promu Evian-Thonon-Gaillard, les joueurs de Laurent Guyot ont en effet concédé leur sixième match nul en seulement huit journées de championnat. Suffisant pour conserver son invincibilité mais peu porteur d’espoirs. Car les Boulonnais se seront montrés bien peu créatifs sur la pelouse d’Annecy, nouveau théâtre des matches du promu savoyard. Face à un adversaire encore un peu sonné par sa première claque subie la semaine passée (défaite 5-1 à Dijon), les joueurs de Laurent Guyot auront attendu la seconde période pour se créer leur première véritable occasion tandis qu’Evian-Thonon tentait surtout de se rassurer défensivement.

L’association Sagbo-Pouye sera tout de même l’un des enseignements du soir pour Bernard Casoni tant les deux hommes ont su combiner pour tenter de déjouer la vigilance d’une arrière-garde nordiste qui confirme match après match sa robustesse. Sagbo était d’ailleurs le premier à se mettre en évidence dès la 9e minute sur un centre de Farina. Devançant Lachor victime d’une glissade, l’attaquant prêté par Monaco ne trouve pas le cadre sur une tête au premier poteau.

viaBoulogne à petit train – Boulogne, Ligue 2, Evian Thonon, – Sports.fr.

septembre 28, 2010 / monfootball

Chance double pour Boulogne

Après une première victoire, tout en maîtrise, au Parc des Sports d’Annecy (4-0) contre Vannes et des louanges venant de plusieurs entraîneurs de L2, Evian-TG marque nettement le pas et va devoir digérer au plus vite la déculottée (1-5) ramenée de Dijon, il y a dix jours.

En face, Boulogne-sur-mer appréhende de moins en moins ses retrouvailles avec la deuxième division française et reste la seule formation encore invaincue (2 victoires et 5 nuls) cette saison. La qualification en huitièmes de finale Coupe de la Ligue acquise au bout du suspense face à Toulouse (2-1 a.p.) a donné encore pus de crédit et de confiance aux joueurs de Laurent Guyot. Un résultat à Evian placerait le club de la Côte d’Opale en sérieux candidat à la (re)montée.

viaChance double pour Boulogne – Foot – L2 – 8e j. – L’EQUIPE.FR.

septembre 27, 2010 / monfootball

Sorlin: « Pas étonné »

Revenu en France dans les dernières heures du mercato, Olivier Sorlin entame une nouvelle aventure avec le promu savoyard Evian-Thonon Gaillard, dix ans après son dernier passage en Ligue 2. L’ancien Rennais souligne la qualité du groupe de Bernard Casoni, surprise du début de saison, avant la réception de Boulogne lundi en match décalé de la 8e journée.

viaSorlin: « Pas étonné » – Olivier Sorlin, Evian-Thonon Gaillard, Boulogne sur mer, Ligue 2 – Sports.fr.

septembre 27, 2010 / monfootball

ETG : Un match ce soir pour reprendre confiance

Pour la première fois de la saison, le promu haut-savoyard a enchaîné deux matches de championnat sans victoire (1-1 contre Ajaccio, puis 5-1 contre Dijon). Mais c’est surtout la déroute en Côte-d’Or qui reste en travers de la gorge des Roses. L’entraîneur Bernard Casoni a son idée sur la façon de se remettre dans le droit chemin : “On doit retrouver une âme de guerrier, de la bonne agressivité. Pour rebondir, on doit retrouver le goût du combat.”

Il le faudra ce soir face à une formation nordiste qui ne s’est pas encore inclinée cette saison. C’est la dernière du championnat à pouvoir se targuer d’une telle statistique.

Pour venir à bout de cette formation, l’ETG devra déjà veiller à ne pas passer à côté de l’entame de match. Un problème récurrent ces dernières semaines mais qui s’est particulièrement vu à Dijon avec trois buts encaissés et l’expulsion du gardien Bertrand Laquait. Le tout en dix minutes. “Ce fut le scénario catastrophe. C’était compliqué de renverser la situation ensuite”, se souvient Casoni.

L’ETG devra composer avec une défense expérimentale ce soir puisque les gardiens Laquait (suspendu) et Durand (cervicales) sont absents. Le nouveau numéro 3, Quentin Westberg (ex-Troyes), recruté dans la semaine, fera donc ses grands débuts dans la cage alors que Rippert remplacera Cambon (suspendu) dans l’axe. Au poste d’arrière droit, Casoni a préféré Lafon aux deux latéraux de métier, B. Dja Djédjé et Cilinsek.

viaSport | ETG : Un match ce soir pour reprendre confiance.

septembre 24, 2010 / monfootball

ETG FC: un nouveau gardien signe au club

L’Evian Thonon Gaillard football club vient d’engager un nouveau gardien pour pallier à l’absence de Johann Durand, blessé au genou et absent des pelouses 6 semaines.C’est l’Américain Quentin Westberg, passé par l’INF Clairefontaine et Troyes avant de se retrouver au chômage, que le staff haut-savoyard a choisi. Il a signé un contrat jusqu’à la fin de la saison et sera présent pour le match contre Bulogne-sur-Mer lundi 27 septembre.

viaETG FC: un nouveau gardien signe au club – L’EssorSavoyard.fr.

septembre 22, 2010 / monfootball

Evian Thonon Gaillard à la recherche d’un nouveau gardien

Les dirigeants de l’ETG football club (actuel 3e de Ligue 2), ont annoncé mardi 21 septembre la blessure de leur gardien Johann Durand (29 ans).

Souffrant d’un traumatisme cervical qui nécessite une opération chirurgicale, le gardien haut-savoyard, sera opéré ce mercredi matin à Argonay, et sera indisponible pour une durée de six semaines au minimum. Face à cette situation, l’Evian Thonon Gaillard football club envisage le recrutement d’un gardien supplémentaire.

Johann Durand est la doublure de Bertrand Laquais, auteur d’un excellent début de saison.

viaLa Vie Nouvelle: Evian Thonon Gaillard à la recherche d’un nouveau gardien.

septembre 22, 2010 / monfootball

Johann Durand blessé

Johann Durand souffre d’un traumatisme cervical qui nécessite une opération chirurgicale annonce le site officiel de l’ETG. Le gardien haut-savoyard, qui sera opéré ce mercredi matin à Argonay, sera indisponible pour une durée de six semaines au minimum. Le club haut-savoyard envisage le recrutement d’un gardien supplémentaire pour pallier l’absence de Johann Durand.

viaLe Figaro – Flash Sport : Johann Durand blessé.

septembre 21, 2010 / monfootball

Football : ETG étrillé à Dijon

En déplacement à Dijon, vendredi 17 septembre, pour le compte de la 7e journée du championnat de Ligue 2, l’ETG FC a subi une cuisante défaite.

En 10 minutes, les Haut-Savoyards avaient encaissé 3 buts du même homme, Ribas, et perdu leur gardien, Laquait, expulsé par l’arbitre. La suite ne fut pas plus glorieuse pour les hommes de Bernard Casoni, finalement battus 5 buts à 1, Adnane parvenant à sauver l’honneur pour les siens. Désormais 3es à 3 points du leader, Tours, et 1 du deuxième, Sedan, les roses disputeront leur prochain match lundi 27 septembre, à 20h30, avec la venue au parc des sports d’Annecy de l’équipe de Boulogne. Cette rencontre sera diffusée en direct sur Eurosport.

viaFootball : ETG étrillé à Dijon – Le Pays Gessien.

septembre 20, 2010 / monfootball

ETG étrillé à Dijon

En déplacement à Dijon, vendredi 17 septembre, pour le compte de la 7e journée du championnat de Ligue 2, l’ETG FC a subi une cuisante défaite.

En 10 minutes, les Haut-Savoyards avaient encaissé 3 buts du même homme, Ribas, et perdu leur gardien, Laquait, expulsé par l’arbitre. La suite ne fut pas plus glorieuse pour les hommes de Bernard Casoni, finalement battus 5 buts à 1, Adnane parvenant à sauver l’honneur pour les siens. Désormais 3es à 3 points du leader, Tours, et 1 du deuxième, Sedan, les roses disputeront leur prochain match lundi 27 septembre, à 20h30, avec la venue au parc des sports d’Annecy de l’équipe de Boulogne. Cette rencontre sera diffusée en direct sur Eurosport.

viaFootball : ETG étrillé à Dijon – La Tribune Républicaine.